Conférence Léo Boisvert

Léo Boisvert, carrière et généalogie 14 oct. 19h30 salle René-Desrosiers, Bibliothèque Côme-St-Germain Salle d’astrologie (Local d’animation)

Léo Boisvert de la lignée des Denevers dit Boisvert, natif de St-Léonard D’Aston. Citoyen de Drummondville depuis 68 ans.

Bacc. en pédagogie

Bacc. en langue et littérature françaises.

Certificat en enseignement de l’anglais, langue seconde.

Professeur et directeur d’école de 1957 jusqu’à une retraite bien méritée.

Grand bénévole

Société de la Société de Généalogie de Drummondville

Participation aux répertoires et cours d’initiation à la généalogie.

Mondial des cultures

Centraide etc…

Advertisements

Formation sur les contrats

Mots-clés

,

Bonjour chers membre.
Une formation sur les contrats d’une durée de 3 heures vous sera offerte le 11 avril prochain.
La formation débutera à 13: 00 heure et se terminera à 16:00 heure.
Vous devez téléphoner au numéro de la SGD (819-818-3512) pour réserver votre place.
Un minimum de 10 personnes est requis pour la formation, et un maximum de
20 personnes sera acceptées.  Date limite pour faire votre réservation est le 9 avril.
La formation est gratuite et sera présentée par : Mme Ghislaine Letarte de St-Hyacinthe.
P.S.  Vous devez vous présenter à l’arrière de la bibliothèque et utiliser la porte
       qui mène au local de l’astronomie.
Merci.
Mark Lapointe Président.

Conférence Avril 2015

Rencontre mensuelle mercredi le 15 avril 2015 à 19h30

Les Abénakis de la St-François…the St-Francis Indians.

Mme Nicole Nanatasis O’Bomsawin nous enseignera que croire que les Abénakis sont des autochtones des États-Unis c’est croire que le territoire entre l’Atlantique et le St-Laurent était inhabité. Les Abénakis ont en fait migré sur leur propre territoire N’dakinna, qui s’étendait bien au-delà des frontières imposées par les européens. La meilleure preuve de leur présence au Québec se trouve dans la toponymie: Coaticook, Massawippi, Mégantic, Memphrémagog, Missisquoi. Ce sont tous des toponymes d’origine Abénakis.

 

Aujourd’hui les Abénakis vivent dans deux communautés au Centre du Québec: Odanak et Wôlinak et ce n’est sûrement pas par hasard si ces communautés sont situées près des rivières. Nous remonterons la St-François de son embouchure à sa source afin de comprendre comment les Abénakis ont occupé et aimé ce territoire. Traditions orales et chants au tambour restent incontournables pour parler de N’dakinna, notre territoire.

Nous vous attendons au

Centre Communautaire St-Pierre

575, rue St-Alfred Drummondville

Entrée libre.

Conférence Mars 2015

L’étonnante survivance du régime seigneurial au Québec

 Benoit Grenier

Benoit Grenier

Professeur, Département d’histoire, Université de Sherbrooke

 Nous avons été choyés.
Un professeur d’Université.
Docteur en histoire.
 Ce conférencier hors pair, qui possède son sujet à fond, nous a tenu en haleine pendant deux heures, sans texte ni aide-mémoire.
On entendait les mouches voler dans la salle.
 Façon de parler car en ce temps-ci de l’année il n’y a pas encore de mouches mais…
… on aurait pu les entendre.
Pour connaitre la suite de mon article, procurez-vous La Lanterne au coût de 3.50$ l’unité ou recevez les prochains bulletins en devenant membre pour 30$ par an.

Denis Boucher