Rencontre mensuelle mercredi le 11 mars 2015 à 19h30

L’étonnante survivance du régime seigneurial au Québec (1854-1974)

  1. Benoît Grenier nous démontrera que l’on associe le régime seigneurial à la période de la Nouvelle-France. On oublie souvent qu’il a été maintenu après la Conquête et officiellement aboli seulement en 1854.

Mais sait-on que la seigneurie, la plus la plus ancienne  institution de l’histoire du Québec, a partiellement survécu bien longtemps après cette date? Les seigneurs sont indemnisés pour la perte de leurs droits et conservent la pleine propriété des terres non concédées.

Les censitaires, pour leur part, devront continuer à verser des rentes…

La situation ne sera toujours pas réglée en 1935, lorsque le gouvernement du Québec adopte la Loi abolissant les rentes seigneuriales. Il faudra attendre les années 1970 pour que disparaissent les derniers vestiges des rentes seigneuriales.

Nous vous attendons au

Centre Communautaire St-Pierre

575, rue St-Alfred Drummondville

Entrée libre

Advertisements